English version

Kungsleden et Kebnekaise
130 km de Trail en Suède

Kungsleden : vue depuis le refuge d'Alesjaure (© P. Gatta)
Kungsleden : vue depuis le refuge d'Alesjaure (© P. Gatta)

Introduction : Kungsleden et Kebnekaise

Le Kungsleden (la Voie Royale) est un parcours de 440 km qui part de Hemavan au Sud, jusqu'à Abisko au Nord. il se situe en Laponie, 250 km au Nord du cercle Arctique. La partie la plus populaire va de Nikkaluokta à Abisko en passant par la plus haute montagne de Suède, le Kebnekaise, 2 106 m. Cette partie longue de 110 km offre des paysages grandioses ; Toundra, forêts de Bouleaux, grands lacs, cascades, rivières, glaciers et montagnes. C'est aussi l'occasion de rencontrer des Rennes, divers oiseaux, le tout sous un ciel parfois dramatique et le vent Arctique.

Des Rennes au-dessus du refuge de Salka (© P. Gatta)
Des Rennes au-dessus du refuge de Salka (© P. Gatta)

Vidéo de Kungsleden et Kebnekaise

Vidéo de Kungsleden et Kebnekaise (© A. Gatta)




Les 130 km du Kungsleden Trail

Nous avons commencé le Kungsleden à Nikkaluokta après un vol de Stockholm à Kiruna puis un bus de jusqu'à Nikkaluokta. nous avons couru le trail en 4 étapes, ajoutant le deuxième jour l'ascension de la plus haute montagne en Suède.

Les étapes :

14 Aout : Nikkaluokta - Kebnekaise lodge : 19 km, +300 m / -130 m

Le Kungsleden commence à Nikkaluokta à travers une forêt de Bouleaux. Après 6 km nous sommes arrivés à un grand lac où il est possible de prendre un bateau pour eviter les 7 km suivants (dommage). Il y a aussi un fast food qui sert des hamburgers de Rennes ; le LapDånalds !

De nombreuses parties du trail sont couvertes de planches pour eviter les zones humides et marécages. Plus loin le trail devient plus rocailleux et offre des superbes vues sur le sommet du Tuolpagorni et Kebnekaise. Nous avons vu les premiers Rennes juste avant le refuge de Kebnekaise Fjallstation.

Le refuge du Kebnekaise est en fait un hotel avec restaurant, magasin de sport et sauna, plus orienté touristes que sportifs, avec des prix exorbitants. Les "chambres" sont en fait des dortoirs avec des lits superposés comme dans les autres refuges, seuls les prix diffères. Autre point négatif ; les nombreux aller-retours des hélicoptères qui amènent des touristes depuis Nikkaluokta. Heureusement la suite du trail est plus sauvage. Nous avons loué des crampons pour faire l'ascension du Kebnekaise encore enneigé (mis à meme les chaussures de trail Berghaus Limpet).

Le départ de Nikkaluokta (© P. Gatta)
Le départ de Nikkaluokta (© P. Gatta)

Vue depuis le premier lac en route vers le refuge Kebnekaise (© P. Gatta)
Vue depuis le premier lac en route vers le refuge Kebnekaise (© P. Gatta)

Les planches le long de la Toundra en direction de Kebnekaise Fjallstation (© P. Gatta)
Les planches le long de la Toundra en direction de Kebnekaise Fjallstation (© P. Gatta)

Philippe juste sous Kebnekaise Fjallstation (© A. Gatta)
Philippe juste sous Kebnekaise Fjallstation (© A. Gatta)

Anna et le refuge  Kebnekaise Fjallstation (© P. Gatta)
Anna et le refuge Kebnekaise Fjallstation (© P. Gatta)


15 Aout : l'ascension du Kebnekaise : 20 km, +2000 m / -2000 m

Le Kebnekaise est la plus haute montagne de Suède à 2 106 m. Comme nous avons fixé les crampons sur les chaussures de trail et que la météo était incertaine, nous avons choisi la voie normale dans le versant Ouest. Cette voie Ouest du Kebnekaise remonte une vallée, traverse plusieurs rivières, des pierriers, la face ouest et enfin l'arête terminale. Dans la partie inférieure la voie passe par le sommet du Vierramvare, redescend au col avant de remonter la pente finale où se trouve un petit refuge à 1 900 m. Les conditions météo au dessus du refuge était très mauvaise ; pratiquement aucune visibilité (moins de 10m au sommet), vent fort avec des rafales à plus de 80km/h. Nous ne sommes pas restés plus de 5 minutes au sommet, on n'a rien vu avant de redescendre sous la coche nuageuse aux alentours du refuge où l'on s'est arrêté un moment. Dommage d'avoir raté la vue depuis le sommet mais au moins, Anna a fait la plus haute montagne de son pays.

Anna en direction du Kebnekaise (© P. Gatta)
Anna en direction du Kebnekaise (© P. Gatta)

Anna au sommet du Kebnekaise avec nos avec les crampons sur les chaussures de trail (© P. Gatta)
Anna au sommet du Kebnekaise avec nos avec les crampons sur les chaussures de trail (© P. Gatta)

La vue dervs Nikkaluokta, 200 m sous le sommet (© P. Gatta)
La vue dervs Nikkaluokta, 200 m sous le sommet (© P. Gatta)

Philippe essayant de rester debout malgré le vent. Montagnes au Nord-ouest du Kebnekaise (© A. Gatta)
Philippe essayant de rester debout malgré le vent. Montagnes au Nord-ouest du Kebnekaise (© A. Gatta)


16 Aout : Kebnekaise lodge - Salka refuge : 27,5 km, +530 m / -390 m

Après the Kebnekaise le paysage devient plus grandiose et sauvage. C'est une des plus belles parties du Trail. Au bout de 9 km la vallée s'ouvre et descend progressivement vers le refuge de Singi. Nous avons passé plusieurs lacs avec une belle vue sur Ladtjovagge et Tjäktjavagge sous un ciel chaotique. Après un court stretching à Singi on a continue vers le refuge de Salka. C'est à cet endroit que l'on rejoint le Kungsleden Trail venant du Sud. Ici le Trail est plus facile et malgré quelques nuages, nous avons une vue superbe avec un effet de Foehn et des nuages lenticulaires impressionnants. Nous avons suivi une large vallée jusqu'au refuge de Salka.

Au dessus du Kebnekaise lodge en direction de Nikkaluokta (© P. Gatta)
Au dessus du Kebnekaise lodge en direction de Nikkaluokta (© P. Gatta)

Vallée étroite vers les refuge de Singi. Philippe utilisant son smartphone (© Gatta)
Vallée étroite vers les refuge de Singi. Philippe utilisant son smartphone (© Gatta)

Philippe vers le refuge de Salka (© A. Gatta)
Philippe vers le refuge de Salka (© A. Gatta)

Arrivant au refuge de Salka (© P. Gatta)
Arrivant au refuge de Salka (© P. Gatta)


17 Aout : Refuge de Salka - Refuge d'Alesjaure : 26 km, +615 m / -660 m

Nous sommes partis tôt pour profiter du soleil qui ne reste pas longtemps. Dés le départ nous avons croisés des Rennes. Une bonne partie du Trail vers le col Tjaktja Pass à 1 140 m se fait sur des planches. Le vent Arctique est devenu de plus en plus fort au fur et à mesure que nous nous sommes rapprochés du col, formant des nuages lenticulaires exceptionnels. Après le col le vent était si fort qu'il est difficile de courir. Nous avons passé le refuge de Tjaktja. Plus bas le vent s'est calmé et le chemin est excellent. Pendant un long moment il suit une rivière et des prairies, avec quelques sections sur des planches. Nous sommes arrivés au refuge d'Alesjaure juste avant que le moment arrive mais une fois de plus nous avons évité la pluie Laponne. Le refuge est situé en bordure d'un grand lac dans un cadre superbe. C'est probablement le plus bel emplacement du trail.

Départ matinal au milieu des Rennes (© P. Gatta)
Départ matinal au milieu des Rennes (© P. Gatta)

Vue depuis le col Tjaktja vers le refuge de Salka (© A. Gatta)
Vue depuis le col Tjaktja vers le refuge de Salka (© A. Gatta)

Anna luttant contre le vent Arctique aprés le col Tjaktja vers Alesjaure (© P. Gatta)
Anna luttant contre le vent Arctique aprés le col Tjaktja vers Alesjaure (© P. Gatta)

Formation nuageuse exceptionnelle (© A. Gatta)
Formation nuageuse exceptionnelle (© A. Gatta)

Arrivée à Alesjaure (© A. Gatta)
Arrivée à Alesjaure (© A. Gatta)

Fin de soirée à Alesjaure (© P. Gatta)
Fin de soirée à Alesjaure (© P. Gatta)


18 Aout : Refuge d'Alesjaure - Abisko: 34 km, +185 m / -620 m

Une fois de plus nous partons tôt pour profiter du beau temps. Nous courons le long du lac de Alesjaure en compagnie de Rennes. Cette étape est la plus longue avec 34 km. C'est aussi celle où nous avons couru non-stop, encore une fois évitant de peu la pluie. Après le lac, le Trail passe à Kartinvare avant de descendre sur le grand lac et une forêts de Bouleaux avant le refuge d'Abiskojaure. Encore 9 km de forêts avant d'arriver Abisko et l'immense lac Torneträsk. Nous avons passes 2 jours à Abisko, où Philippe a couru 40 km de plus le long du lac Torneträsk. Au total nous avons couru 5 jours non-stop (7 pour Philippe) sans pluie.

Départ matinal d'Alesjaure le long du lac Alesjaure (© A. Gatta)
Départ matinal d'Alesjaure le long du lac Alesjaure (© A. Gatta)

Rennes le long du lac Alesjaure (© P. Gatta)
Rennes le long du lac Alesjaure (© P. Gatta)

Anna arrivant au lac d'Abiskojaure (© P. Gatta)
Anna arrivant au lac d'Abiskojaure (© P. Gatta)

Le Lapporten et Torneträsk vus depuis Bjorkliden (© P. Gatta)
Le Lapporten et Torneträsk vus depuis Bjorkliden (© P. Gatta)




Carte du Kungsleden et du Kebnekaise


Legende : : Kungsleden trail (jaune et rouge) et voie Ouest du Kebnekaise (bleue).

Utilisation : utilisez les flèches ou un "drag & drop" pour déplacer la carte. Appuyez sur + ou - pour zoomer. Appuyez sur Satellite pour voir la photo satellite, Hybrid pour avoir la photo satellite ainsi que les noms de villes et routes, Terrain pour avoir un fond cartographique. Cliquez sur les icones pour voir le nom des lieux.


    Instagram     YouTube    RSS